The Merge, un des événements les plus attendus de l’année pour la blockchain Ethereum et qui donnera naissance à l’Ethereum 2.0, est en cours de déploiement.

🇬🇧 Article available in English below.

The Merge, one of the most important events of the year for the Ethereum blockchain and that will give birth to the Ethereum 2.0, is currently being deployed.


🆕 Mise à jour du 15 Sept. 2022 : La mise à jour est terminée.

🆕 Update Sept, 15 2022:  Update complete.


Version 🇫🇷

Que change cette mise à jour ?

En préparation depuis 2015, la fondation Ethereum qui régit la blockchain du même nom a décidé de changer le système de sécurisation de son réseau . Elle abandonne finalement le mécanisme de vérification des transactions par “preuve de travail” (proof-of-work) et adopte celui de la “preuve d’enjeu” (proof-of-stake).

La preuve de travail et la preuve d’enjeu sont des protocoles qui permettent de repousser des attaques informatiques visant à pirater un réseau. Ces protocoles définissent un ensemble de règles permettant la validation des opérations du réseau. Ils en assurent la sécurité.

Avec la preuve de travail (“proof-of-work”), les "mineurs" (ordinateurs sécurisants en validant les transactions et créant de nouveaux blocs) sont récompensés en fonction de la puissance de leur taux de "hachage" (ou “hashrate”, qui est un indicateur de la puissance de calcul nécessaire à la vérification des transactions sur une blockchain en preuve de travail).

Avec la preuve d’enjeu (Proof-of-stake), les "validateurs" (ordinateurs chargés de valider les transactions et créant de nouveaux blocs) sont récompensés en fonction de la quantité de crypto-monnaies qu'ils mettent “en jeu" dans le système.

Les débats sur la supériorité d’une solution sur l’autre continuent encore aujourd’hui. Il n’y a pas de consensus clairement établi.

En revanche, à la différence de Bitcoin, qui a un modèle de gouvernance décentralisé, les questions qui concernent le réseau Ethereum sont gérés par la fondation Ethereum, dirigée Vitalik Buterin.

En mai dernier, la fondation Ethereum confirmait la mise à jour prochaine de sa blockchain vers la preuve d’enjeu.

Nous sommes à l'écoute de nos clients qui sont aussi mineurs d'ETH. En raison de la mise à jour de la blockchain Ethereum, un certain nombre d'entre eux ont choisi de poursuivre leur activité de minage sur Ethereum Classic (ETC). Pour cette raison, nous avons d'ores et déjà mis à disposition l'ETC en sur Paymium.

Concrètement, en quoi consiste cette mise à jour ?

Ethereum dispose déjà d'un réseau en preuve d’enjeu appelé Beacon Chain introduit en 2020. Jusqu’à maintenant, ce réseau est utilisé comme réseau de transition en prévision de la mise à jour. Il n'est pas encore utilisé pour le traitement des transactions. La transition complète d'Ethereum vers la preuve d’enjeu nécessite la fusion de la chaîne Beacon avec le réseau principal en preuve de travail (Ethereum “mainnet”).

Il a été annoncé que cette mise à jour se déroulera sans arrêter le fonctionnement de la blockchain Ethereum.

Quand la mise à jour aura-t-elle lieu ?

Le déploiement de la mise à jour est attendu autour du 15 septembre.

Sur une blockchain, on préfère compter en blocs, plutôt qu’en jours.

Il est prévu que la mise à jour se produise une fois que la difficulté du dernier bloc miné en preuve de travail aura atteint un certain seuil. Cette difficulté est un indicateur de la puissance de calcul nécessaire pour valider un bloc.
Lorsque la difficulté du dernier bloc miné en preuve de travail (“difficulté totale du terminal” ou “TTD”) atteindra 58,750,000,000,000,000,000,000, le bloc suivant sera miné en preuve d'enjeu.

C’est pourquoi il n’y a pas de date clairement définie pour la mise à jour mais il est possible d’anticiper le moment où la TTD atteindra le seuil requis pour déclencher la mise jour.


🇬🇧 English version

What does this update change?


In preparation since 2015, the Ethereum Foundation, which governs the eponymous blockchain, has decided to change the security system of its network. It finally abandons the verification mechanism of transactions by "proof-of-work" and adopts the "proof-of-stake".

Proof-of-work and proof-of-stake are protocols that help repel computer attacks aimed at hacking a network. These protocols define a set of rules allowing the validation of network operations. They ensure the security of the network.
With proof-of-work, the "miners" (computers securing by validating transactions and creating new blocks) are rewarded according to the power of their "hashrate" (which is an indicator of the computing power necessary to verify transactions on a blockchain in proof-of-work).

With Proof-of-Stake, "validators" (computers responsible for validating transactions and creating new blocks) are rewarded according to the amount of crypto-currency they place " in the system.

Debates about the superiority of one solution over the other continue to this day. There is no clear consensus.

On the other hand, unlike Bitcoin, which has a decentralized governance model, the issues surrounding the Ethereum network are managed by the Ethereum Foundation, headed by Vitalik Buterin.

Last May, the Ethereum Foundation confirmed the upcoming upgrade of its blockchain to proof of stake.

We are listening to our customers who are also ETH miners. Due to the update of the Ethereum blockchain, a number of them have chosen to continue their mining activity on Ethereum Classic (ETC). For this reason, we have already made the ETC available on Paymium.


Concretely, what does this update imply?


Ethereum already has a proof-of-stake network called Beacon Chain, which was introduced in 2020. Until now, this network is used as a transition network in anticipation of the upgrade. It is not yet used for transaction processing. The full transition of Ethereum to proof-of-stake requires the merging of the Beacon Chain with the main network in proof-of-work (Ethereum "mainnet").

It has been announced that this update will take place without stopping the operation of the Ethereum blockchain.


When will the update take place?


The update is expected to be released around September 15.

On a blockchain, we prefer to count in blocks, rather than days.

It is expected that the update will occur once the difficulty of the last mined block in proof of work has reached a certain milestone. When the difficulty of the last block mined in proof-of-work ("total terminal difficulty" or "TTD") reaches 58,750,000,000,000,000,000,000,000, the next block will be mined in proof-of-stake.

For this reason, there is no clear date for the update, but it is possible to anticipate when the TTD will reach the required milestone to trigger the update.